Mélange, dispersion

Il est ici question de disperser des matières pulvérulentes (pigments, charges) dans un milieu liquide. La bonne dispersion des pulvérulents est assurée par la vitesse de rotation élevée de la pâle du disperseur ainsi que par une viscosité adéquate du milieu. On peut ainsi optimiser l’attrition à laquelle sont soumises les particules. Les chocs à grande vitesse des particules avec la pale de mélange, mais également entre elles permettent d’obtenir une bonne dispersion des pigments et charges. Enfin, la nature et le dosage d’agents dispersants sont également essentiels (gouache Primacolor Liquide pour l’Eveil Artistique).

Pour certaines peintures de haute viscosité, les procédés de mélange et dispersion sont réalisés sous vides d'air (Cernes Relief, Acrylics Studio). Ainsi, les pâtes obtenues ne contiennent pas d’air, ce qui ne pourrait être évité si ces étapes n'étaient pas réalisées sous vide. 

DSC_1643_bd

Disperseur de laboratoire :
permet de réaliser des essais pour des volumes allant de 0,1L à 4L.

usine_pebeo1220_bd

Disperseur de production :
permet de réaliser des fabrications pour des volumes allant de 60L à 400L.