Le séchage physique, coalescence, réticulation

Les deux premières étapes sont telles que décrites précédemment. Après séchage complet du film de peinture à température ambiante, un traitement thermique par exemple, vient réticuler le polymère constitutif du film de peinture (création de liaisons inter moléculaires) et en augmente les propriétés mécaniques ainsi que la résistance à l’eau et aux solvants. C’est le cas des peintures pour la décoration de textiles Sétacolor, pour la décoration de la porcelaine Porcelaine 150, ou du verre Vitréa 160. Une fois le film de peinture réticulé (ici, traité thermiquement), il devient beaucoup plus résistant à l’eau et à certains solvants ou détergents ménagers.