Portrait d'artiste: Marie-Josée Roy

Publié le 19 mars à 16:52
Marie-Josée Roy, Mouvances et prémices

Marie-Josée Roy, Mouvances et prémices

Découvrez Marie-Josée Roy, une artiste québécoise, designer et entrepreneure dans l'âme!  Cette passionnée fut invitée par la Délégation du Québec en Allemagne et les Galeries Lafayette à Berlin dans le cadre de l’événement Noël au Québec qui s'est tenu en novembre et décembre dernier. Plus récemment, elle nous présentait "Mouvances et Prémices", une oeuvre qu'elle a concocté à la Place de la cité internationale de Montréal dans le cadre d'Art souterrain (Montréal en Lumières). 

Dans le cadre de La Nuit Blanche à Montréal,  vous avez créé une œuvre à la Place de la Cité Internationale de Montréal. Quel est votre plus grand défi quand vous peignez une œuvre d’aussi grande envergure?

Le respect des lieux. Dans ce cas particulier, la lumière et le volume sont spectaculaires. Mon oeuvre est modulée par la lumière naturelle de jour et par l’éclairage urbain de nuit.

Marie-Josée Roy

Marie-Josée Roy

Marie-Josée Roy

L’œuvre que vous avez produite s’appelle Mouvance et Prémices. Quelles ont été vos sources d’inspirations pour la réalisation de cette composition sur verre?

Inspiré des banquises, des givres et du frimas, Mouvance et Prémices présente des motifs picturaux semi-abstraits évoquant une tempête hivernale. L’ensemble invite l’hiver à pénétrer dans un lieu qui fut paradoxalement construit pour le déjouer ! Alternant zones translucides et opaques, l’œuvre est caractéristique de mon travail grâce à l’utilisation particulière des blancs et des noirs contrastés et par la mise en scène d’un univers imprégné d’atmosphère onirique.

Marie-Josée Roy

Marie-Josée Roy

Dans quelle circonstance avez-vous commencé à peindre sur le verre?

 En 2001 on m'a demandé de créer une oeuvre dans une école primaire à vocation scientifique. Je me suis lancée sur une cloison séparatrice entre la bibliothèque et le grand corridor. La réponse des enfants était formidable! Leur appréciation m'avait franchement touchée. 

Quel a été le projet le plus marquant que vous avez eu à réaliser jusqu’à maintenant?

Le prochain projet sera plus marquant que le dernier, car chaque oeuvre apporte sa part d'adrénaline. Il y a toujours un défi technique qui est présent, mais le plus enivrant c'est de créer à si grande échelle.

Y a-t-il un artiste qui vous inspire?

Beaucoup de créateurs m'inspirent, et ce dans bien des formes de création; peintre, art visuel, musicien, scénariste, écrivain...

Y a-t-il une couleur que vous affectionnez plus particulièrement?

Je crois que les tons de bleus dans les derniers thèmes de création ont été très inspirants. Comme mes oeuvres portaient sur la nordicité, les bleus et les givres étaient représentatifs de la pureté de nos grands espaces.

Vous utilisez la peinture Pébéo pour la réalisation de vos œuvres. Quelles sont les caractéristiques que vous appréciez de celle-ci?

Depuis deux ans j'utilise, dans la majorité de mes oeuvres, la peinture Pébéo pour la qualité de sa texture et sa fluidité. 

D’où vous est venue l’idée de créer Image IN situ?    

J'étais à la recherche d'une conciliation efficace entre le profil artiste et entrepreneure. J’avais un ardant besoin de créer et produire tout en mettant de l'avant des projets ambitieux. Le fait de devoir amorcer des négociations avec des partenaires et collaborateurs a aussi fait le poids dans la balance.

Nous vous invitons à visiter le blogue de Marie-Josée Roy afin d'en connaître davantage sur son travail!